Vous êtes ici : > Accueil > Aux côtés des accidentés de la vie Une indemnisation multipliée par 6 grâce à la FNATH !

Aux côtés des accidentés de la vie Une indemnisation multipliée par 6 grâce à la FNATH !

28/09/2012 13:50 par Christophe Martin

Fin décembre 2009, Mme B, est renversée par une voiture sur un passage protégé. Présentant de multiples séquelles, elle s’adresse finalement à la FNATH, qui parvient, après négociations avec l’assureur, à fortement revaloriser son indemnisation. Un témoignage qui illustre, au-delà de l’action menée au quotidien par la FNATH, la nécessité pour les victimes de se faire accompagner dans ces procédures.

Agée de 52 ans, Madame B, travailleur handicapé au chômage, est renversée sur un passage protégé par une voiture fin décembre 2009. Elle présente à la suite de cet accident un traumatisme crânien, un traumatisme du rachis cervical, de l'épaule gauche, du bassin, des deux genoux et du pied droit.

L’assureur fixe alors l’indemnisation de Mme B à 6800 euros. Une première négociation, avec l’appui d’un avocat, permet d’obtenir une indemnisation de plus de 8500 euros. Non satisfaite de l’indemnisation, Mme B s’adresse alors au comité des Alpes de la FNATH, qui, comme elle le fait quotidiennement, a décidé de négocier avec l’assureur pour améliorer la proposition d’indemnisation.

Suite à la contre-proposition réalisée par la FNATH, une nouvelle offre à hauteur cette fois-ci de 26025 euros est proposée à notre adhérente. Malgré cette forte évolution, notre association n’était toujours pas satisfaite de l’indemnisation de la tierce personne, indispensable pour notre adhérente.

A la suite de multiples discussions avec l’assureur, l’indemnisation totale a finalement été fixée à plus de 34 000 euros, soit près de six fois plus que l’indemnisation initialement proposée.

Chaque jour, les juristes de la FNATH accompagnent les personnes accidentées de la vie. Cet exemple témoigne à quel point, il peut être essentiel dans de nombreuses situations de contester les premières indemnisations proposées.

Chaque année, ce sont des centaines de milliers d’euros que la FNATH parvient à obtenir au profit des accidentés de la vie qu’elle accompagne dans les négociations avec les assureurs, comme ici, ou devant les tribunaux


Partager

← Deux ans après celui pour les salariés, Le décret sur la retraite anticipée des fonctionnaires handicapés enfin publié Soutien de Mme Colette CAPDEVIELLE à la cause des accidentés de la vie! →

Laissez un commentaire

Nom : *
Email : *(N'apparaît pas en ligne.)
Site internet :
Commentaire : *
Code de sécurité : Version audio
Recharger l'image
Vérification : *
Réalisé avec © Franceasso.org