Vous êtes ici : > Accueil > Nos Actions

Défendre chacun, améliorer la vie de tous

La solidarité se construit avec vous ...

La solidarité est la valeur fondatrice de la FNATH.promouvoir et défendre une protection sociale de qualité pour tous
Une solidarité active, généreuse, vécue et mise en œuvre chaque jour par les 200.000 adhérents de l’association. C’est elle qui donne sens, et force à notre mission : défendre les droits de chacun et l’intérêt de tous.

La solidarité, c’est être proche, amical, à l’écoute de chaque accidenté, pour l’accompagner et l’aider à se reconstruire.

C’est dans cet esprit que la FNATH s’attache aujourd’hui à :
  • obtenir des revenus de remplacement décents.
  • développer la prévention des accidents et la protection de la santé
  • ouvrir davantage les entreprises aux personnes handicapées
  • faire respecter la dignité des personnes en combattant le misérabilisme et la charité-spectacle
  • combattre les discriminations et défendre le respect des différences
Nous n’obtiendrons ces avancées qu’avec le soutien de personnes solidaires, comme vous. C’est tous ensemble que nous devons défendre nos droits à une société plus juste, plus humaine, plus sûre, plus solidaire.

La solidarité, c’est aussi mener ensemble le même combat, pour faire entendre la voix des accidentés et des handicapés, faire reconnaître leurs droits, et d’abord celui d’accéder à une pleine citoyenneté, de participer à la vie publique et aux décisions qui les concernent.
La solidarité, c’est également protéger toutes les vies face aux dangers au travail, sur la route, dans la vie de tous les jours.

Réforme de l’allocation aux adultes handicapés. La FNATH rejette une maitrise purement comptable des bénéficiaires

La FNATH a voté le 20 avril au conseil national consultatif des personnes handicapées contre un projet de décret relatif à la restriction substantielle et durable d’accès à l’emploi pour les bénéficiaires de l’AAH. Ce projet, qui a reçu un avis défavorable à l’unanimité de ce conseil, de décret opère un retour en arrière pour les conditions de vote au sein des CDAPH et imposer une maitrise comptable des dépenses pour l’attribution de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH).

Depuis plusieurs années, la FNATH craignait que les personnes handicapées dont le taux d’incapacité est inférieur à 80 % mais supérieur à 50% ne soient la cible des mesures d’économies budgétaires. Ces personnes peuvent obtenir l’allocation aux adultes handicapés si la maison départementales des personnes handicapées leur reconnaît une « restriction durable et substantielle dans l’accès à l’emploi ». La définition fait l’objet d’un projet de décret, examiné par le conseil national consultatif des personnes handicapées le 20 avril. Dans ce texte, le Gouvernement choisit de faire de cette notion un moyen pour trier entre les personnes handicapées qui peuvent encore bénéficier de l’AAH et celles qui devront se contenter du RSA.
Chaque année Bercy s’inquiétait de l’augmentation du nombre de bénéficiaires de l’AAH : ce projet de décret lui donne un autre motif de satisfaction au prix d’un véritable retour en arrière pour toutes les personnes handicapées. En effet, la loi de 2005 avait prévu que les décisions d’octroi de l’AAH devaient être le fruit d’une décision collégiale entre les autorités de l’Etat et les associations. Au mépris de cette règle, le Gouvernement revient en arrière avec ce projet de décret : ainsi, toute décision d’octroi de l’AAH ne sera prise qu’à la majorité des 4/5ème des membres. Ainsi, l’octroi d’une AAH dépendra directement du bon vouloir des représentants de l’Etat, sans que l’avis des représentants des personnes handicapées ne soit véritablement pris en compte.
Au vu de l’extrême faiblesse des effectifs et de la présence très aléatoire des représentants de l’Etat au sein des CDAPH (qui décident de l’octroi des prestations au sein des maisons départementales des personnes handicapées), les décisions d’AAH ne seront pas prises en fonction du dossier et des besoins de la personne mais bien en privilégiant le souci d’économie budgétaire.
La FNATH refuse que l’augmentation du montant de l’AAH soit, en réalité, financée par les économies que l’on fera sur le volume des bénéficiaires en renvoyant nombre d’entre elles vers le RSA. C’est pourquoi l’association s’est prononcée contre ce texte.

Mediator: la justice, pour que le scandale ait été utile.

Arnaud de Broca, secrétaire général de la FNATH, Sophie Le Pallec, présidente de l'association Amalyste, Anne Levadou, présidente de l'association Réseau D.E.S. France et Jean-Pierre Sueur, sénateur du Loiret, publient une tribune sur le site rue89.fr intitulée : "Mediator: la justice, pour que le scandale ait été utile".

Dans ce texte, ils rappellent que le scandale du Mediator n'ait pas le premier de cet ampleur. De nombreuses victimes n'acceptent pas le déni actuel à leur endroit. Plutôt que d'apporter une réponse spécifique, il serait préférable d'utiliser le scandale du Mediator pour obtenir une réponse générale permettant l'émergence d'un principe de responsabilité globale fondée sur le risque lié à la prise d'un médicament mais aussi pour mettre en place une procédure de "class action".

Retrouvez la totalité de la tribune en cliquant sur le lien suivant :
http://www.rue89.com/2011/06/08/mediator-la-justice-pour-que-le-scandale-ait-ete-utile-208391


Contretemps. Une bande-dessinée de sensibilisation aux accidents de trajet


La FNATH (Association des Accidentés de la vie), en partenariat avec GEMA Prévention, Assureurs Prévention et la DSCR, a créé une bande dessinée pour sensibiliser les jeunes usagers de deux-roues motorisés aux risques de la route, notamment dans le cadre de leur trajet professionnel.

Accidents de trajet, des chiffres préoccupants
Les accidents de trajet surviennent lors du parcours normal aller-retour entre le lieu de travail et sa résidence principale ou le lieu où on prend habituellement ses repas. Un récent rapport a rappelé que ces accidents étaient en augmentation de 6,8%. Dans le détail, on constate que :
- 55 % des accidents mortels au travail sont des accidents de trajet.
- Plus d’un accident mortel sur quatre implique un deux-roues motorisé.
- Les deux-tiers des accidents routiers de trajet impliquent un deux-roues chez les moins de 20 ans
Contretemps, une bd pour sensibiliser les jeunes aux risques des deux-roues
A travers l'histoire d'Alex qui a un accident de deux-roues en se rendant à son travail, cette bande dessinée a pour objectif de sensibiliser le monde du travail et notamment les jeunes aux risques inhérents aux deux-roues. Cette bd est agrémentée de nombreuses pages d'explication sur les règles à respecter, de conseils pour bien s’équiper et avoir la meilleure protection possible. Elle rappelle également que ces accidents peuvent être liés aux conditions de travail.
L’histoire :
Une journée comme une autre, Alex est au bureau et s’apprête à rentrer chez lui en deux-roues. En fait, ce jour n’est pas tout à fait ordinaire, on lui confie une nouvelle campagne de pub et c’est l’anniversaire de Salima, sa compagne…
Fiche technique :
Titre : Contretemps
BD éducative
Direction éditoriale : Fnath, Assureurs Prévention, GEMA Prévention
Illustration : Antony Huchette
Conception Graphique : E. Besson pour MTCultures
Date de sortie : mai 2011
Format : 21 x 21, cartonné rigide
30 pages couleurs
Tirage : 15 000 exemplaires
Distribution : gratuitement par l’intermédiaire des mutuelles du GEMA, Assureurs Prévention et dans l’une des 1 000 sections locales de la FNATH.
Disponible également en e- BD :
- sur le site de la FNATH : http://www.fnath.org/
- sur le site de GEMA Prévention : www.gemaprevention.com , rubrique les Risques routiers.
- sur le site d’Assureurs Prévention : www.assureurs-prevention.fr

Nos dernières actions

Colloque HALT'HAMO 64
08/04/2013 10:43
 "Halte au harcèlement moral,  du traumatisme  à la réponse judiciaire"  Vendredi 26 avril 2013 39 blvd Alsace-Lorraine 64000 PAU  de 9h &ag...

La FNATH à nouveau sur les ondes de Radio Coteaux
13/03/2013 09:52


Tous impatients.
12/02/2013 11:18
Après de longs mois d’attente, la stratégie nationale de santé annoncée par le Premier ministre dans son discours de politique générale en juillet 2...

Tous impatients.
12/02/2013 11:18
Après de longs mois d’attente, la stratégie nationale de santé annoncée par le Premier ministre dans son discours de politique générale en juillet 2...

La FNATH de Pau fait reconnaître la faute inexcusable d’un employeur
16/01/2013 12:58
Quatre ans après son embauche dans la société, Monsieur B. est victime, en mars 2010, d’un accident de travail, qui entraîne la perte de son œil droit. Il d&eacu...

Des patients plutôt morts que vifs
08/10/2012 13:59
Nous avons de la mémoire : octobre 1998, en clôture des Etats généraux de la santé, Lionel Jospin propose de consacrer les droits des malades. La loi Kouchner viendra...

SCANDALE DU MEDIATOR,Chronique d’une débâcle annoncée
08/10/2012 13:57
La FNATH dénonce, depuis des années, l’enlisement des scandales de santé publique qui épuisent les victimes et ont pour effet de retarder l’indemnisation et l&r...

Le risque routier professionnel dans l’économie sociale : Une étude pour comprendre un enjeu majeur de sécurité au travail, des leviers pour agir
08/10/2012 13:54
Le risque routier professionnel est présent de façon transversale dans de nombreuses branches professionnelles de l’économie sociale, qu’il s’agisse de l’a...

La malentendance au travail. Une question qui touche 9 % de la population française. Une campagne nationale de la FNATH
28/09/2012 14:06
9 % de la population française est touchée par la malentendance… dont 1/3 ont moins de 60 ans, soit plus de 2 millions de personnes en âge d'avoir une activité profes...

Deux ans après celui pour les salariés, Le décret sur la retraite anticipée des fonctionnaires handicapés enfin publié
28/09/2012 14:03
Le décret sur la retraite anticipée des fonctionnaires handicapés vient enfin d’être publié au journal officiel. Une attente qui durait depuis la réforme...

Réalisé avec © Franceasso.org